lundi 17 janvier 2011

Embrasser les mots...

Je ne sais plus d'où vient cette photo mais elle me touche: non seulement la prouesse artistique mais aussi le sens qui s'en dégage...
Poursuis ta tâche, homme de lettres
Cette lecture m'a conquise. 
Captivée, comment ne pas l'être ?
Fusion de joie et de surprise.

Récompense et félicité :
Les flux des mots coulent en rimes,
Le doux poème en moi s'imprime, 
Pays des vers m'a envoûtée.

Je pénètre ce monde étrange,
Exige qu'on ne me dérange,
Goûte des mots l'agilité,
Décèle les ambiguïtés.

La lecture me fait comprendre
Les limites du non-compris.
Et d'emblée, je me laisse prendre
Par une volupté sans prix.

Charme et poésie vont de pair
En moi la mutation s'opère
Un nouvel état vient d'éclore
Pourquoi tout cela? Je l'ignore.

Saisie d'une fièvre maligne,
J'interprète les interlignes :
Baguenaude l'imaginaire ...
Pourquoi ne pas m'en satisfaire ?
Eoline

4 commentaires:

  1. Tu ne pouvais douter que je n'adorerais cete photo!! superbe!
    Beaucoup de choses à dire aussi sur ton texte aussi ; en tout cas, ça va très bien avec ma lecture du moment............ dans laquelle j'ai pu lire ce matin que toute lecture est création!!!
    anne

    RépondreSupprimer
  2. J'aime la photo et tes vers !!
    Je viens de t'envoyer deux appels pour concours de poésie... peut-être seras-tu intéressée ?
    Bon dimanche Eoline.

    RépondreSupprimer
  3. j'aime tes mots et cette image, superbe.

    RépondreSupprimer